Les Suprêmes chantent le blues

© Actes Sud

Auteur

Edward Kelsey Moore

Titre

Les Suprêmes chantent le blues © Actes Sud

Éditeur

Actes Sud

Date de parution

01/06/2018

Nombre de pages

304

Traducteur

Emmanuelle et Philippe Aronson

Langue d'origine

Anglais

Citation (Page 93)


« Leur histoire d’amour était de celles dont le blues, et même l’opéra, s’emparait. »

 

- © Actes Sud

Genre

Roman

Prétexte littéraire

Prétexte littéraire : Une vision de l’Amérique profonde avec ses clivages, ses espoirs et ses drames à travers le prisme de l’amitié de trois amies : les Suprêmes.

Deuxième opus de la passionnante saga du trio de femmes noires américaines, surnommées les Suprêmes, dans une Amérique profonde où les différences restent marquantes et marquées. Après le premier roman, splendide et passionnant, on plonge dans des cicatrices parfois mal refermées.  Les notes sont plus sombres, plus rocailleuses.  L’humour n’est jamais très loin malgré les profondes blessures masquées avec peine par l’alcool et la drogue. On retrouve Barbara Jean la magnifique qui  fait la connaissance du chanteur de blues, légende vivante, El Walker, tandis que l’octogénaire Forrest Payne, propriétaire d’un bordel se marie avec Béatrice Jordan, son opposante de toujours.

Liens

Site de l'auteur
Interview en américain de l'auteur

Derniers articles

La quarantaine [1995]
Retour sur un roman. En ces temps de Covid-19 et du confinement presque généralisé pour les pays qui prennent soin
Lire la suite
Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon
Paul Hansen, fils de pasteur d’origine danoise et d’une mère française, purge une peine de prison au Canada pour une
Lire la suite