Le pays des autres

© Gallimard

Auteur

Leïla Slimani

Titre

Le pays des autres © Gallimard

Éditeur

Gallimard

Date de parution

01/06/2020

Nombre de pages

368

Citation (Page 63)


On plaignit Mathilde qui, à force de vivre dans les confins, parmi les indigènes, avait fait de ses enfants des sauvages. Ces cris, cette hystérie, c’était bien propre aux gens du bled.

- © Gallimard

Genre

ROMAN

Prétexte littéraire

Un soldat marocain, héros incontestable de la deuxième guerre mondiale revient au pays avec sa femme française à une époque de toutes les volontés d’émancipation.

Mathilde suit l’amour de sa vie. Ce chemin l’a conduite de ses terres alsaciennes d’origine, verdoyantes, à celles caillouteuses et poussiéreuses du bled sur les hauteurs de Meknès où l’aridité des sols se conjugue avec l’âpreté des hommes. Nous sommes au sortir de la guerre. Le Maroc est colonie française mais les indigènes rêvent déjà d’indépendance. Le couple que forment Mathilde et son mari Amine Bellaj est hors norme pour cette époque. Ils sont l’exception, la faille dans un système de communautés séparées où tous se sentent étrangers, même sur la terre de leurs ancêtres.


Derniers articles

Ian Mc Ewann traite l’absurdité d’une volonté politique par l’humour. Ce voyage en "absurdie" fait explicitement référence à la métamorphose
Nous sommes au début du 17e siècle. Une période trouble où la peste, la chasse aux sorciers et sorcières, la