«Ici n’est plus ici » Un roman puissant, polyphonique sur l’identité indienne aujourd’hui en terres d’Amérique.

© Albin Michel Collection Terres d'Amérique

Auteur

Tommy ORANGE

Titre

«Ici n’est plus ici » Un roman puissant, polyphonique sur l’identité indienne aujourd’hui en terres d’Amérique. © Albin Michel Collection Terres d'Amérique

Éditeur

Albin Michel Collection Terres d'Amérique

Date de parution

01/08/2019

Nombre de pages

352

Traducteur

Stéphane Roques

Langue d'origine

Américain

Citation (Page 76)


L’ennui avec la croyance, c’est qu’il faut croire que la croyance suffira, il faut croire en sa croyance.

©Albin Michel

- © Albin Michel Collection Terres d'Amérique

Genre

Roman

Prétexte littéraire

L’organisation d’un pow-wow censé célébrer la beauté de la communauté indienne d’Amérique permet à différents protagonistes de se projeter en fonction de cette part d’histoire qu’ils ont dans leur sang qui les condamne souvent à la marginalité et la pauvreté.

L’histoire se déroule à Oakland de nos jours. Des indiens métis ou non s’intéressent à leurs origines. L’occasion d’un pow-wow, un grand rassemblement d’indiens permet à chacun de se projeter sur l’avenir tout en regardant le passé et le présent souvent douloureux, souvent marqué par la pauvreté. Un premier roman d’une puissance magique emplie de beauté et de poésie malgré l’existence pénible de ses personnages. Un livre sur le rêve d’une Nation première qui comme au temps des colons est inséparable d’une violence extrême.


Derniers articles

La quarantaine [1995]
Retour sur un roman. En ces temps de Covid-19 et du confinement presque généralisé pour les pays qui prennent soin
Lire la suite
Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon
Paul Hansen, fils de pasteur d’origine danoise et d’une mère française, purge une peine de prison au Canada pour une
Lire la suite