Cécile Ladjali – Bénédict

© Actes Sud

Auteur

Cécile Ladjali

Titre

Cécile Ladjali – Bénédict © Actes Sud

Éditeur

Actes Sud

Nombre de pages

272

Citation (Page 982)


Elle se nommait en hurlant son prénom double, elle s’écrivait sur les grands rouleaux du ciel diurne, sur l’écorce des platanes, le sable des grèves, la terre rouge des jardins.»

- © Actes Sud

Genre

Roman

Prétexte littéraire

Un professeur de littérature à la double personnalité, la double origine retourne au pays de sa mère dirigé par la seule vision des hommes.

Maître Bénédict Laudes professe alternativement la littérature comparée à Lausanne et à Téhéran. Sa personnalité intrigue, séduit ou choque ses étudiants mais jamais ne laisse indifférent. Bénédict est riche de sa double culture, de ses contraires, et malgré sa fragilité ose affronter l’obscurantisme et descendre au plus profond de toutes les humanités. Sa vie à Téhéran est différente de la Suisse, son genre lui impose de jouer avec les ombres de la nuit. Un roman précis et subtil, profondément humain sur la difficulté d’être simplement ce que l’on est lorsqu’on n’est pas du bon genre. La poésie comme seule alternative.


Derniers articles

La quarantaine [1995]
Retour sur un roman. En ces temps de Covid-19 et du confinement presque généralisé pour les pays qui prennent soin
Lire la suite
Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon
Paul Hansen, fils de pasteur d’origine danoise et d’une mère française, purge une peine de prison au Canada pour une
Lire la suite